• Résolution de problèmes

  •  >ici< une fiche pour recenser les différentes manières de procéder pour résoudre un problème.

    Résoudre un problème, résolution problèmes, stratégies,

    Articles en liens

            

     Articles précédents 

    Animaux en forme

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  C.O.R:comprendre, organiser et répondre, résolution de problèmes, stratégies, cp, ce1, ce2, cm1, cm2

     

    Voici une pochette à fabriquer pour aider les élèves à respecter les différentes étapes de la résolution d'un problème:

    • Lecture de l'énoncé et compréhension de la situation
    • Organisation des données
    • Rédaction de la réponse et vérification.

    Fabriquer la pochette

    • Imprimer la feuille
                         
    • >ici< le document à imprimer sans bordures.
    • >ici<le document avec bordure.
    • Coller la feuille sur le devant d'une pochette cartonnée.
    • Couper la pochette à la taille de la feuille
    • Plastifier pour augmenter la durée de vie.
    • Découper la couverture en suivant les pointillées.
    • A l'intérieur faire des encoches (en biais) en haut et en bas pour glisser la feuille de problèmes.
    • >ici< une fiche vierge à placer dans la pochette.
    • Coller le problème sur lequel vous souhaitez travailler dans la case C.

    Vous pouvez aussi utiliser une feuille A3, imprimez la fiche suivante en première page et le problème sur la seconde.

     C.O.R:comprendre, organiser et répondre, résolution problèmes, stratégies, Cp, Ce1, Ce2, Cm1, Cm2

     D'autres ressources à découvrir sur le blog

    Partager via Gmail Pin It

    11 commentaires
  • Sur le modèle des missions lecture, ou les 10 défis voici un atelier de résolution de problèmes. L'élève doit résoudre 10 petits problèmes. Pour cela, il  doit choisir entre les différentes opérations (addition, soustraction, multiplication) et parfois combiner deux d'entre elles pour parvenir au résultat.

    Ces exercices sont destinés à des Ce1 en difficulté mais ils peuvent être réalisés au CP. On ne demandera pas à l'élève de poser les opérations mais de faire des dessins.

    Pour télécharger sauvons les papillons cliquez >ici<

    Sauvons les papillons

    D'autres ressources à découvrir sur le blog

    Sauvons les papillons

    Partager via Gmail Pin It

    4 commentaires
  • Rallye-lien n°5 : Une activité au pied-levé pour des remplaçants

    Chabadou lance son  spécial remplaçant. Pour en savoir plus cliquez sur le bouton ci-dessus.

    Rallye lien: Cahier journal

     Voici une activité mathématique sans matériel qui peut être fait à tous les niveaux.. ou presque.

    Le but du jeu: être le premier à arriver à vingt.

    La règle: 2 joueurs s'affrontent. Le premier joueur donne un chiffre entre 0 et 2. Le second joueur  doit ajouter 1 ou 2 au chiffre proposé. Il donne son chiffre. Le premier joueur ajoute à son tour 1 ou 2 au chiffre proposé et ainsi de suite...

    • Adaptation pour la maternelle: Préparer une collection de vingt objets et une boite. Les joueurs rajoutent à tour de rôle un ou deux objets dans la boîte. Celui qui dépose le dernier objet a gagné.
    • Autre adaptation: dessiner une bande de 20 cases et cocher les cases. celui qui coche la dernière case a gagné.

    Pourquoi jouer à ce jeu?

    • En maternelle: cela permet surtout aux élèves d'apprendre à compter, à anticiper (un peu).
    • A partir du Cp/Ce1 et surtout au cycle 3: on peut monter aux élèves que le hasard ne joue pas de rôle dans la victoire. Pour gagner, il existe une stratégie.

    Comment gagner?

    Le  20 est une position gagnante (celui qui y arrive a gagné). Le 17 est aussi une position gagnante car l'adversaire à qui vous laissez cette position ne peut jouer que 18 (ou 19) et alors il vous suffit d'ajouter 2 (ou 1) pour obtenir 20 et gagner. Une analyse rétrograde permet de déterminer les positions gagnantes successives : 14 est une position gagnante car quoi que joue l'adversaire - 15 ou 16 - je peux obtenir la position gagnante 17. La suite des positions gagnantes est finalement : 2, 5, 8, 11, 14, 17, 20.

    Celui qui commence peut donc gagner à tout coup, il lui suffit de dire 2, puis, quoi que joue l'adversaire, de dire 5 ...

     Proposition de déroulement (à partir du CE1)

    • Présentation du  jeu
    • Différents élèves jouent contre le maître ou la maîtresse.
    • L'enseignant(e) gagne (ou prédit qu'il/elle va perdre). Un autre élève peut-il en faire autant? Pourquoi?
    • Faire jouer les élèves 2 contre 2.
    • Expliquer pourquoi/ comment on fait pour gagner.
    • Refaire jouer les élèves quand ils ont compris la stratégie.

     

    Partager via Gmail Pin It

    3 commentaires
  • Voici une idée de rituel mathématiques que j'aime beaucoup (et qui nous vient encore des anglo saxon...) Le sondage du jour.

    Pourquoi cette activité?

    • Pour apprendre à mieux se connaître
    • Mieux maîtriser les termes plus, moins.
    • Se repérer sur un quadrillage, sur un graphique.
    • Lire un graphique.
    • Commencer à se familiariser avec les fractions (X élèves sur Y ont...).

    Comment ça marche?

    On pose une question aux élèves, on comptabilise le nombre de réponses et on en fait un petit graphique.

    Des idées de sondages:

    Voici un exemple avec les anniversaires. (Cliquez sur l'image pour voir l'origine de l'image)

    ilovecharts:

I saw this posted on the wall of my kids’ daycare. The spike in November - a result of Valentine’s Day? What was happening in January and May (besides…ahem)?
-James Banttari

    D'autres idées de questions:

    • Combien de frère et de soeur as-tu?
    • Qui a des animaux domestiques?
    • Qui a la télévision dans sa chambre?
    • Qui aime les légumes?
    • Combien de lettres y a-t-il dans ton prénom?
    • Comment viens-tu à l'école?
    • Qui mange à la cantine?
    • Quelle est ta boisson préférée?
    • Quel est ton aliment préféré?
    • Quelle est ta couleur préférée?
    • Quelle est ta saison préférée? >ici<
    • Combien y a-t-il de personne dans ta famille?
    • Quelle est la couleur de tes yeux?

    graphing

    Mais on peut poser aussi des questions saugrenues comme:

    • Qui voudrait embrasser une grenouille?

    Pour quel niveau?

    Je pense que l'activité peut être adaptée à tous les niveaux.

    • En maternelle: on insiste sur le dénombrement et les notions de plus et moins. On se cantonne dans des graphiques de type barre (horizontale ou verticale. On colorie le nombre de carré correspondant au nombre de  réponses)
    • En cycle 2: on peut introduire les graphiques avec les points (se repérer sur un quadrillage).
    • En cycle 3: on insiste sur les fractions. On peut prolonger l'activité en travaillant sur la proportionnalité et les pourcentages.

     A  découvrir aussi sur le blog 

    Janvier 2013

    Partager via Gmail Pin It

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique