La boîte au trésor

 

 La boite au trésor

Michaël Escoffier

Eléonore Thuillier

Kaleidoscope

12,5 euros

                                                                                          

 Albums cycle 2

L’histoire

Un suricate s’imagine capitaine des pirates quand il aperçoit une boite. Il imagine qu’elle contient un fabuleux trésor. Hélas,  il ne parvient pas à l’attraper. Il demande de l’aide au singe, à la girafe, à l’éléphant. Finalement, le contenu de la boite sera totalement différent de ce que chacun espérait.

Pourquoi cet album?

Michaël Escoffier et Eléonore Thuillier nous offre ensemble une très belle histoire d’entraide et d’amitié. Avec cet album tout en douceur, on découvre qu’il y a plus important dans la vie que les biens matériels.

Le texte d’Escoffier est toujours aussi savoureux et comme souvent, il glisse quelques formules qui plairont certainement beaucoup aux élèves.

Les illustrations d’E. Thuillet sont comme toujours d’une grande douceur et elles complètent parfaitement le texte.

La construction de l’histoire est simple. Il s’agit d’une structure répétitive avec accumulation. Cependant, la fin n’est pas aussi simple qu’il y parait. On peut en effet, se demander pourquoi les animaux sont si heureux puisqu’aucun n’a trouvé ce qu’il espérait dans cette boite. Ce livre plein d’humour permet de réfléchir sur les vraies valeurs de la vie et l’importance de l’amitié.

Objectifs

  • dégager le thème d’un texte
  • oraliser un texte
  • comprendre l’explicite et l’implicite d’un texte littéraire
  • trouver dans le texte les réponses à des questions simples

Proposition d’exploitation:

  • Lecture à voix haute par l’enseignant.
  • Puis questionnement oral.

Trouver des réponses à des questions simples.

  • Où se trouve le suricate au début de l’histoire?
  • Quels sont les personnages?
  • Que trouve le Suricate ?
  • Qu’espère-t-il trouver dans le coffre
  • Qu’est-ce que le singe est en train de faire quand le suricate va le voir?
  • Que lui promet le suricate?
  • Qu’est-ce que la girafe est en train de faire quand le suricate et le singe vont la voir?
  • Que lui promet le suricate?
  • Qu’est-ce que l’éléphant est en train de faire quand les trois autres animaux vont le voir?
  • Que lui promet le suricate?
  • Que contient la boîte au trésor?

Comprendre l’implicite du texte.

  • D’où vient la boîte que trouve le Suricate?
  • Quelle solution trouve le suricate?
  • Quels sentiments éprouvent le singe, la girafe et l’éléphant en découvrant le contenu de la boîte?
  • Pourquoi?
  • Pourquoi à la fin de l’histoire les animaux se sentent-ils heureux et plus riches que la veille?

D’autres ressources

Analyse du livre chez Materlbum

Autres albums pouvant vous intéresser

    Éléphant et Souris décident de monter sur le jeu de bascule. Évidemment, face à Éléphant, Souris est loin de faire le poids ! À moins qu’un petit coup de main, ajouté à un autre… 
   

Deux amis décident de se rendre dans une petite ville située à une quarantaine de kilomètres. Henry choisit d’y aller à pied, tandis que son ami préfère travailler pour gagner l’argent de son billet de train…

Cette histoire simple et délicieuse met en scène deux expériences à partager, et interroge sur la meilleure façon de profiter de la vie.

Présentation de l’album >ici<

Autres documents du blog pouvant vous intéresser:

 

 

, , , , , , , , ,

La chasse au monstre

La chasse au monstre

Tim warnes

Norbert Landa

Mijade

Environ 11 euros

La fiche de l’album >ici<

L’histoire: Petite Cane entend un drôle de bruit sous son lit. Les animaux de la forêt se mobilisent pour l’aider à découvrir l’origine de ce bruit.

3 raisons pour lire cette histoire aux élèves:

  • Les illustrations sont plaisantes et les couleurs douces. J’aime l’harmonie qui se dégage des illustrations et de l’ensemble du livre.
  • Les personnages sont très typés mais sympathiques. Ils surmontent leur peur pour s’entraider.
  • Il y a un certain suspense mais le livre n’est pas angoissant. La fin inattendue est amusante.

Livres à mettre en réseau

   

 

 

, , , , , , , ,

La chenille qui fait des trous.

Voilà un album ultra connu mais qui présente bien des intérêts.

Je vais l’utiliser pour introduire la chenille de la lecture. A chaque livre lu, les élèves accrocheront un anneau à la chenille. Nous pourrons ainsi « mesurer » le nombre de livres lus en classe.  Sur chaque anneau, le titre du livre lu est écrit. J’ai écrit les premiers titres mais les suivants seront écrits par les élèves.

La chenille qui fait des trous.

 Voici d’autres idées glanées çà et là pour travailler autour de cet album: 

La chenille qui fait des trous.le cycle de vie du papillon sur le site lakershore .Le site et les documents sont en anglais mais après impression et blanco les documents sont parfaitement utilisables; il vous suffira de faire réécrire les mots en français par vos élèves.

                                                 La chenille qui fait des trous. La chenille qui fait des trous.

La chenille qui fait des trous.les mesures et numération.

Mesurer des chenilles

Cliquez sur l’image, vous arriverez sur un site en anglais.

Cliquez sur la dernière image (celle contenant un texte) pour télécharger le document. 

 

 measurement

Dessiner des chenilles et les classer de la plus courte à la plus longue.  

Bataille des chenilles et autres jeux sur la chenille chez moustache.

 

 La chenille qui fait des trous.  

La chenille qui fait des trous.Anglais

La chenille qui fait des trous.A voir aussi

La chenille qui fait des trous.Voir la sonorisation de l’album

Vous connaissez d’autres liens intéressants que j’ai oubliés, n’hésitez pas à me les signaler. 

 

La mouche qui pète

La mouche qui pète

La mouche qui pète

Michaël Escoffier

Lutin Poche

Environ 6 euros

L’histoire

L’effet papillon avec une mouche: la mouche pète au nez du papillon, le papillon s’envole, le bouton d’or s’envole…. et de fil en aiguille c’est la catastrophe. 

La mouche qui pète

  • Le titre qui ne peut que plaire aux élèves..
  • C’est un album idéal pour travailler sur la relation de cause à effet. Il nous montre comment un événement sans grande importance peut avoir des conséquences dramatiques.
  • Les illustrations qui sont vraiment très amusantes et explicites.

 La mouche qui pète

                 

Dans cet album en anglais « because a little bug went »  la relation de cause à effet est là aussi très bien mise en scène.

>ici< le texte de l’album en français.

   

Le livre peut aussi être mis en parallèle avec la seconde partie « Dans Paris il y a » de Paul Eluard. Dans cette seconde partie un élément en renverse un autre jusqu’à la catastrophe finale.

>ici< le texte de la poésie et la création poétique allant avec.

   

La chachatatutu, le plus petit et le moins joli des oiseaux qui vit au Tibet,
vient demander justice au phénix : le rat lui a mangé deux de ses oeufs ! Elle demande au phénix de l’aider mais ce dernier refuse. La chachatatutu l’avertit  » une petite chose mal réglée peut avoir de graves conséquences. »

La chachatatutu décide de se venger; elle enfonce une brindille dans l’oeil du rat. Le rat rentre dans la narine d’un tigre, qui plonge et dérange un dragon qui casse l’oeuf du phénix.

Voilà la chachatatutu vengée.

 Dans la catégorie petite bête/cause et conséquence, je vous rajoute juste pour le plaisir L’effet papillon de Benabar.

 

 

, ,

Là où les crevettes mangent les mouettes

    

Là où les crevettes mangent les mouettes

Coralie Saudo et Prisca Le Tandé

Edition Frimousse

13,60 euros 

Dans ce pays lointain, les grosses bêtes se font croquer par les plus petites… ainsi, la baleine est le dîner préfère de l’éléphant qui croque sous la dent du crocodile, qui lui-même, sert de petit déjeuner au serpent. celui-ci se fait dévorer par les pélicans, mais le pélican, en esquimau est le dessert préféré des pingouins, pingouins, qui bien assaisonnés, plaisent beaucoup à l’iguane. L’iguane fait le bonheur de la mouette et la mouette est le régal des crevettes ! Alors, oui, dans ce pays (improbable), il faudra se méfier des souris et des araignées.

Dans cet album, qui nous fait beaucou rire,  la chaine alimentaire est bousculée et se sont les petites bêtes qui mangent les grandes.

Cet album est un vrai régal.  Les illustrations regorgent de détails amusants, le texte est court mais pas simpliste. Bref, voilà un album à consommer sans modération.

L’album peut être utilisé:

  • En lien avec les Albums et chaines alimentaires  pour étudier les chaines alimentaires.
  • Ecrire un petit album à structure répétitive reprenant une chaine alimentaire inversée.
  • Pour travailler les synonymes du verbe manger >ici<.

Là où les crevettes mangent les mouttes

A découvrir: Des coloriages extraits des albums de Coralie Saudo

Là où les crevettes mangent les mouettes

D’autres ressources à découvrir sur le blog

 

La plume

La plume

Michaël Escoffier

Nicolas Gouny

Edition Frimousse

Environ 16 euros

L’histoire.

Une plume tombe sur trois oiseaux en train de se disputer. Mais à qui est donc cette plume? La dispute reprend de plus belle.

L’album

C’est un album loufoque, original sur bien des points. 

  • Les pages sont en carton très fin ce qui est assez surprenant au premier abord. Ces pages épaisses et rigides donnent un volume assez inhabituel au livre.
  • Le texte est un long dialogue entre  trois oiseaux. A chaque réplique, la couleur change.
  • La fin du texte est ponctuée de petites insultes assez amusantes.
  • Les dessins sobres, doux  illustrent parfaitement le texte.
  • La chute finale est aussi drôle et décalée qu’inattendue.

Les auteurs

Michaël Escoffier signe le texte. J’adore ces album toujours très riches et un peu décalés. Je vous ai déjà présenté: La mouche qui pète, le gentil P’tit lapin, Sur trousse est cartable, vous pouvez découvrir Ni vu ni connu

Niclas Gouny est le dessinateur. Vous pouvez découvrir son blog >ici<

Pistes de travail à partir de cet album

  • L’anticipation: Arrêter le lecture avant la fin et demander  » A qui appartient cette plume? »
  • Comment exprimer son avis: relever les mots expressions qui permettent d’argumenter. Parce que.. alors..si..je pense que…
  • Le dialogue; réécrire un partie de l’album en mettant tirets et guillemets.

Barre

 

, , , ,

La promesse

 

 La promesse

Jeanne Willis, Tony Ross

Folio benjamin

9,5 euros

 Un têtard et une chenille tombent amoureux. Sans réfléchir, le têtard promet à la chenille de ne jamais changer…
Qu’adviendra-t-il de leur amour ?

Une histoire à l’humour noir qui se termine mal pour les deux protagonistes mais c’est la vie!

Pour exploiter l’album, vous trouverez >ici< les fiches Gallimard très bien faites.

Image de la fiche sur La promesse

D’autres pistes pour exploiter cet album

 la_promesse  Les images séquentielles chez dis bonjour au soleil

>ici< un document de Versailles contenant le tapuscrit et divers pistes d’exploitations. (compréhension et DDM)

>ici< un document de l’académie de Marseille axé sur la compréhension de l’album et sa chute assez inattendue.

Une vidéo sur le cycle des vie des grenouilles.

Et une sur le cycle de vie du papillon:

  

A mettre en lien avec cet album:

                          

 

 

Articles en liens

        

 Articles précédents 

Mon dico-imagier

 

, , , , , ,

Le camion toc toc

 

Le camion Toc Toc

O. Douzou

14,5 euros 

Le camion  toc toc commence sa course avec 49 cartons. Ces cartons forment une phrase : « regarde ce petit camion rouge qui file à toute vitesse ». Mais un feu, un stop et bien d’autres obstacles attendent le véhicule pressé… Le petit camion va ainsi perdre la quasi totalité de sa cargaison. Les cartons ne tombent pas au hasard, ils forment des mots.

>ici< 4 fiches pour retrouver les mots que le camion transporte.

Le camion toc toc

D’autres ressources à découvrir sur le blog

 

 

, , ,

Le chat rabia

Le chat rabia

Stefanie Dunand-Pallaz

Editions Balivernes

Environ8,50 euros

Le chat Rabia est timide et il mélange les sons. Il évite donc  de parler en public. Un jour, il rentre Miss Tinguette mais il ne trouve rien à lui dire. Il prend donc des cours avec son ami serpent Tin. Il apprend des mots compliqués et s’embrouille devant la belle. Il comprend alors qu’il suffit d’être simple et sincère pour conquérir la terre entière.

Le chat rabia

Ce qui fait la richesse de ce petit album, c’est son texte court, tout en rimes et en douceur.

  • Même s’il est court, le texte est loin d’être simpliste. On y trouve de nombreux mots difficiles (mais amusants) vadrouille, gargouille, cafouillage, balbutiement…. On peut donc travailler la compréhension, le vocabulaire.
  • Il y a de nombreux jeux de mots dans le titre, le nom des personnages, lors des exercices de dictions… On peut donc envisager un travail sur les virelangues, trouver d’autres mots commençant par Chat (voir les autres livres des petits chats)..
  • Le texte est riche en rimes. On peut s’amuser à les rechercher, à en inventer d’autres….

L’histoire est elle aussi très intéressante. Certains élèves en difficultés peuvent se reconnaitre dans ce chat maladroit. Elle peut servir de support pour évoquer les difficultés d’apprentissage et permettre de dédramatiser l’erreur. Le Chat Rabia n’ose pas parler car il a peur. Après un gros cafouillage,  il se rend compte qu’il n’est pas dramatique de faire des erreurs.

Les personnages sont sympathiques et attachants.

Dragon Mode d'emploi

Introduire un rituel le lecture et de diction avec les virelangues, pour en savoir plus faites un tour >ici<, chez lutin Bazar

Colorier les petits chats >ici< sur le site des petits chats

Le chat rabia

, , , , , ,

Le gentil p’tit lapin

  Le gentil p'tit lapin

Le gentil p’tit lapin

Kaleidoscope

Environ 13 euros

 

 

                                           

 Albums cycle 2

L’histoire:  Un gentil p’tit lapin craque sur une belle carotte… C’est un piège ! Le loup l’attrape et l’enferme dans son usine à pièges à lapins ! Et s’il refuse ? Le pâté ou le civet ! Mais le malin p’tit lapin  finira par retourner la situation.

                                  Le gentil p'tit lapin Le gentil p'tit lapin

Le gentil p'tit lapin

  • La première c’est que sous ces allures de p’tite histoire toute simple, cet album permet d’aborder des thèmes graves comme le travail forcé (celui des enfants ou des travailleurs dans les pays en voie de développement), la grève (le p’tit lapin refuse de travailler).. Bien sûr tout fini bien,  les opprimés prennent le dessus sur leur bourreau.
  • L’illustratrice Eléonore Thuilier dont je vous ai déjà parlé dans « drôle de disparition » nous offre une fois de plus des dessins drôles, percutants et soignés.
  • Michaël Escoffier  signe un texte simple et clair parfaitement adapté aux plus jeunes.

Le gentil p'tit lapin, dixmois

                                          >ici< le texte de l’album(non illustré)  >ici< le texte suivi de quelques questions
   Le gentil p'tit lapin  Le gentil p'tit lapin

 Le gentil p'tit lapin

, , , , , , , , ,