J’aime mes cauchemars

 

Séverine Vidal 

Amélie Graux 

14 euros

Giboulés  

Voici l’histoire d’une fillette qui fait de nombreux cauchemars. Elle rêve qu’une famille de monstres vit sous son lit, qu’elle se retrouve en culotte au milieu de la cour de récréation, qu’elle se perd dans la rue. 

 Sa maman tente de chasser ses cauchemars mais la petite fille n’a pas envie que ses nuits se remplissent de princes charmants ou de petits animaux gentils. Elle est attachée à ses cauchemars, elle ne veut pas de les perdre. Elle a envie d’en prendre soin , de les border, de les couvrir pour qu’ils ne prennent pas froid.

Les enfants peuvent facilement se reconnaitre dans ce personnage à la fois espiègle et attachant. Les peurs et les craintes de la fillettes mises en image avec douceur, tendresse et humour feront écho chez les jeunes lecteurs.

En bref, un très beau livre pour apprendre à apprivoiser ses cauchemars.

 cauchemarA

 

 Et en classe?

Le fillette commence ses descriptions de cauchemars par la formule: « j’ai rêvé que… »

L’album peut donc être utilisé en expression écrite pour produire un texte à structure répétitive. Chaque phrase produite commençant par: « j’ai rêvé que… »

 A mettre en lien avec l’album  « j’ai rêvé que… » de A. et Kaercher.

 

 

Articles en liens

        

 Articles précédents  

 

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *